couverture entrainement croisé.png

Comment progresser grâce à l'entraînement croisé ?

Publié par Boogie on 31/08/18 14:16
Boogie

Pour progresser en course à pied, j’ai un secret : croiser mes entraînements avec d’autres disciplines, comme la natation, le cyclisme ou le yoga. Les bénéfices sont immenses et mon corps me remercie chaque jour. Découvre tous les bénéfices de l’entraînement croisé !

Courir plus vite, courir plus, courir plus longtemps…

En voilà une formule magique pour affronter les meilleurs runners du monde dans SquadRunner ! Tu veux devenir un runner plus fort, plus aguerri, plus expérimenté en enchaînant les entraînements... Mais difficile d'échapper à la fatigue accumulée et aux blessures à répétition. Boogie a la solution ! 

Eh bien, teste la magie de l’entraînement croisé !

Ajoute progressivement dans ton plan hebdomadaire 1 à 2 séances (30min–1h) d’autres sports bénéfiques pour le coureur tels que le vélo, la natation, le fitness, le yoga, le ski de fond (si tu as la chance d’habiter en montagne), le renforcement musculaire ou même la corde à sauter !

Parmi tous les bénéfices que te procurera cette variation de discipline, tu retrouveras :

 

L’entraînement croisé permet de se renforcer musculairement

L’entraînement croisé te permettra de gagner en économie de course ! On s’écrase moins sur nos appuis, on reste plus dans l’axe, on préserve plus longtemps notre énergie, on va donc plus vite et plus longtemps. On peut travailler sur des groupes musculaires différents et de façon moins traumatisante. Va pédaler une petite heure sans trop forcer pour remplacer une n-ème séance de running, tu verras !

 

L’entraînement croisé permet de récupérer et éliminer la fatigue

Une semaine chargée avec X km sur ton compteur ou un manque de jus après une grosse course ? Jette-toi à l’eau et lance-toi dans une petite séance de natation ! Tu peux laisser tes jambes au repos avec un pull-buoy, ou les muscler avec 0 choc avec des palmes.

Sinon, une bonne séance de streching ou de yoga te fera le plus grand bien.

 

L’entraînement croisé permet d’augmenter les volumes progressivement

Tu veux ajouter une séance de running dans ton plan hebdo ? Commence avec 1 heure de vélo et passe à une semaine sur deux course/vélo. Tu veux encaisser facilement tes sorties longues ? Combine le vélo et la course à pied de temps en temps :  1h de vélo + 1 h de running.

 

L’entraînement croisé permet de prévenir les blessures

Rien de mieux qu’un bon gainage pour protéger la colonne vertébrale contre les chocs qui se multiplient à l’infini lorsqu’on court. Ou des cuisses renforcées pour protéger les genoux… On pédale, on nage, on gaine, on skie, on saute à la corde : on se renforce pour absorber au max les chocs lors de nos runs.

 Le renforcement musculaire pour prévenir les blessures

 

L’entraînement croisé permet de travailler sur la motivation

L'entraînement croisé permet de varier les terrains, les parcours, les cadres. On sort de sa routine. On se sent plus épanoui et plus motivé que jamais !

 

L’entraînement croisé permet d’entretenir le mental

La souffrance en course à pied, on l’accepte facilement car on adore courir.  Mais pédaler un matin frais (très frais, trop frais ?), ou serrer les dents en comptant des secondes interminables lors du gainage, ou ne pas se décourager face à quelques difficultés aux premières séances de natation,… eh bien, voilà une série de séances pour travailler sur ton mental d’une autre manière !

L'entraînement croisé s’intégrera parfaitement dans ton plan d'entraînement, ou dans une période  de récupération après une grosse course. C’est aussi une option pour un entretien optimal durant tes coupures annuelles (ou biannuelles) ou lors d’une reprise après une blessure.

 

Convaincu ? ;)

 

Ah, j’ai oublié un autre « sport » dans l'entraînement croisé.  Le REPOS. Il fait partie intégrante de ton entraînement et ne doit pas être négligé !

 

Ecoute-toi et fais confiance à tes sensations. Ton corps est magique, et il te surprendra encore et encore en repoussant ses limites ! Mais c’est bien toi qui es le magicien.

 

 

Tags: L'Entraînement

S'abonner à la newsletter


Articles récents